LE BOUGNA DE MARGOUILLETTE

Publié le par la margouillette

LE BOUGNA FIN FACILE !



 Allez on s'angoisse pas, je vais pas vous demander de construire un four en pierres dans le jardin, ni de dévaliser la côte d'azur en feuilles de bananier..nân nân.

 

 


Un peu d'astuce et de persévérance et vous viendrez à bout de cette recette fin facile. D'abord, il vous faut trouver les ingrédients et c'est tout à fait possible maintenant dans les grandes surfaces au rayon légumes exotiques, bân maintenant pour la feuille de bananier...ben soit vous avez un gentil voisin qui aime les plantes exotiques et qui est prêt à vous céder une feuille (il faut savoir que le bananier est une herbe...si..si..et qu'une ptite feuille en moins ben ça va rien lui faire) soit vous trouvez une épicerie viet/chinoise qui pourra peut-être vous aider dans vos recherches.


Ceci dit la feuille de bananier n'est pas une condition sine qua non (ptin j'me la pête un max) à la recette.


Il vous faut savoir, tout de même, que le bougna est le plat traditionnel mélanésien, qu'il se cuit dans un four en pierres pendant environ 3 heures. A base principalement de féculents, il est accompagné de poisson, de poulet ou (beuh) de roussette (chauve souris calédonienne). Pour ma part, je l'aime au poulet et pis c'est tout !


MA RECETTE FIN FACILE :


Vous avez la possibilité de cuire tous les ingrédients en marmite mais très honnêtement vous allez voir que ma façon est beaucoup plus conviviale.


Il vous faut 4 blancs de poulet, 2 taros, 2 ignames, 2 patates douces ou curry, 4 tomates, 2 bananes à cuire type poingo, 1 oignon vert, 1 tranche de citrouille. 1 grande feuille de bananier et du lait de coco.


Euh...c'est vrai que pressée dans un torchon la pulpe de noix de coco donne un lait supérieur à celui en boite...mais bân...tout le mânde sait maintenant que je suis une tricheuse !!!!!


Vous découpez en rondelles tous les légumes. Pour les féculents tels que l'igname, le tarot ou le manioc (vous pouvez en mettre aussi) coupez les en rondelles fines pour une cuisson plus efficace.


Passez la feuille de bananier à la flamme pour la brunir un peu et l'assouplir. Découpez le nervure centrale pour pouvoir plier la feuille sans la casser.


Faites une belle croix en papier alu, assez large, n'hésitez pas à doubler. Déposez la feuille de bananier dessus, en plusieurs morceaux, de manière à ce que vous puissiez la replier sur la préparation ensuite.


Disposez vos légumes en commencant par les féculents, salez, poivrez, mettez le blanc de poulet et terminez par tous les légumes. N'oubliez pas de bien saler et poivrer.


Commencez par replier délicatement les feuilles de bananier sur votre préparation, puis ramenez les feuilles d'alu pour former une papillotte avec une petite cheminée sur le dessus. Par la cheminée, versez le lait de coco et soyez généreuse : le plat va cuire à l'étouffée et il ne faut pas que ce soit sec.


Refermez soigneusement votre papillotte et enfournez pour environ 2 heures à four très chaud. De temps en temps, vous pouvez contrôler la cuisson en ouvrant délicatement la cheminée, profitez en pour versez un peu de lait de coco si nécessaire.


Une fois cuit, ouvrez votre papillotte à table et chacun peut manger à même le plat : je trouve que c'est plus convivial, plus rigolo de chercher son morceau de poulet (bataille, bataille)...attention, ché chuper chaud mais ché bân !!! Eh...chi tu fais chette rechette tu me le dis hein ?



 

Commenter cet article

annick 27/01/2010 11:26


Bravo pour votre recette. Je l'ai faite pour noel, nous qui sommes des nostalgiques de nouvelles calédonie.( Nous y avons passé quelques meveilleuses années.) Facile, bien expliqué, et l'humour en
prime!


WithoutaBrain 24/06/2008 21:56

 je suis fin étonné quand meme :) trop bon la recette :) je vais la tenter d'ici en suede :) ouais on est partout :) vive les nouzauts :)

MIss Méla 12/06/2008 12:12

Ben très bonne recette, j'en sais quelque chose , je suis une autochtone de là-bas. Et merci aux femmes du Vieux Temple de Nouméa d'avoir trouvé l'astuce du Bougna en papillote. Trop fortes les femmes de chez nous! ET Margouillette merci de diffuser nos recettes locales et nos asctuces!

claude.ligier 23/02/2007 11:09

Je rentre après une semaine d'absence et je tombe sur une recette extra avec photos à l'appui encore plus extrat a faire palir d'envie un troupeau de buffles.... c'est pas sympa.... la feuille de bananier en ce moment, elle s'est fait la malle because fait trop froid na! et à part les patates douces, le poulet, la noix de coco en boite,  il va falloir ramer  pour trouver les autres incrédients;  et aller à Nouméa àl a nage tu vois namour on a temps de mourir de faim, ou de se faire bouffer par les habitants des mers profondes. bzzz

la margouillette 25/02/2007 02:01

t'inkiet tu le feras à la maison quand tu viendras...j'ferai des photos...lol à plus ma mum !

Le Cagou 23/02/2007 10:46

Bonjour a tous,
Margouillette, je vais le faire. Mais avec les produits que nous avons ici au Royaume-Uni. Je vous parle de la reussite ou autre. A bientot. Marc

la margouillette 25/02/2007 02:00

Ah ben j'attends ça avec impatience...la biz