LA DANSE DES CAFARDS

Publié le par la margouillette

AAAARRGHHH... JE DETESTE LES CAFARDS !

Je sais pas vous les filles, mais moi je DETESTE les cafards, c'est ma phobie de fille, ça doit venir du temps où nous vivions en afrique et où ils volaient ces sa*<$#erie de m*$""# (ah j'avais prévenu...je dis des gros mots !) et où ils faisaient bien la moitié de ma main....beuh...Ah ben nân, pas ma main d'enfant, ma main de maintenant !!!

 

Bref, c'est toujours TOUJOURS quand je décide de prendre une douche, nue (ben ça hein ?!), seule dans la maison, livrée à moi toute seule que PAN ! je tombe sur un cafard....bon si vous n'avez jamais vu une margouillette déraper sur le carrelage en hurlant de très GROS mots, foncer tout droit vers la bombe anti beuh, avec wifi qui dérape elle aussi en aboyant comme une folle (elle s'en fout des cafards c'est juste pour faire comme moi !), ben ça vaut le déplacement (euh, j'ai mis une serviette oh ça va pas nân ?). HYSTERIQUE. Pas d'autre terme ne me vient à l'esprit.

Y'a plusieurs choses qui m'embête c'est :

1 - je suis incapable de le regarder

2 - donc j'ai du mal à viser

3 - donc je vide la bombe au jugé (1 bombe = 1 cafard)

4 - c'est normal si je tousse ?

5 - peux pas ramasser....nân peux pas...nân peux pas...beeeeuuuurk

6 - Allo ? tu peux venir ? nân ? ptin !  Mais c'est une URGENCE !

7 - suis obligée de prendre une douche dans l'évier de la cuisine, la salle de bain est contaminée condamnée hors service

8 - deux jours après, je tousse encore

9 - SI ! j'achète 4 bombes...oui ben c'est comme ça !

10 - pourkoa quand y'a plus de bombe y remue encore les nantennes ? beeeeerk

11 - pourkoa quand c'est marqué foudroyant, le cafard y coure partout ? (et moi aussi ?)

12 - Y'a marqué DETALON sur la bombe : Est-ce que les cafards savent lire ? et si oui ? c'est pour lui ou pour moi ???

Et encore, je vous raconte pas la fois où j'ai oublié la poubelle sur le balcon....vous avez déjà vu une poubelle avancer toute seule ??? Nân ? Ben moa j'ai déménagé pour le coup !!!!! si si !

 

Publié dans le cri du margouillat

Commenter cet article